Australie

Pays des grands espaces et de la nature souveraine

A la poursuite du train à vapeur

Post 26 January 2012 In Australie

A la poursuite du train à vapeur - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Il fait beau à Strahan ce qui est rare selon les locaux. On en profite pour faire du jetboat avec un objectif amusant : suivre le vieux train à vapeur qui longe une rivière du parc naturel du Sud Ouest de la Tasmanie, protégé par l'UNESCO pour sa rainforest. C'est aussi la fête nationale donc avant nous nous mélons à la fête qui est donnée dans le parc.

a la poursuite du train-36 

Strahan est une ville au bout du monde. Après avoir roulé des heures et des heures à travers la forêt et les montagnes, on retrouve la mer. L'Ouest de la Tasmanie fait partie d'un parc national enregistré au patrimoine mondial de l'UNESCO car c'est une des dernières zones du monde avec une rainforest en milieu tempéré. C'est donc l'objectif de notre arrivée au bout de la terre : voguer dans la baie de Macquarie, marcher dans la foret primaire et remonter le temps lorsque les premiers explorateurs arrivèrent sur ces terres, où même quand les aborigènes vivaient dans ces forets denses.

Strahan est une jolie bourgade avec un petit port. Le port accueille deux gros bateaux de croisière qui remontent la rivière Gordon. Aujourd'hui, c'est le 26 Janvier, c'est la fête nationale de l'Australie, c'est un jour férié. La croisière est donc annulée car un des bateaux est mobilisé pour battre le record du monde de personnes tirées en ski nautique.

Nous réservons donc une croisière pour le lendemain. En attendant, nous allors profiter de la fête populaire et manger des hamburgers avec les gens du coin sur le pré.

 Dans l'après midi, nous faisons un tour de jetboat à la poursuite du train à vapeur. En effet, un train à vapeur a été construit au coeur du XIXe siècle pour relier la ville minière de Queenstown et Strahan. Nous prenons donc le bateau pour suivre le train :

a la poursuite du train-22

Il y a 5 wagons chargés de passagers qui ont pris un ticket sur ce train restauré.

a la poursuite du train-23

On navigue ensuite dans la baie de Macquarie jusqu'à la rivière qui suit la ligne de train.

a la poursuite du train-24

Le temps est superbe aujourd'hui, il fait très bon.On aperçoit le train qui continue sa route sur le côté de la rivière.

a la poursuite du train-27

Puis il accélère :

a la poursuite du train-33

On est au plein coeur du parc naturel classé par l'UNESCO.

a la poursuite du train-35

La rivière reflete les montagnes dans l'eau.

a la poursuite du train-15

On descend du bateau pour rejoindre la gare du train. En effet, le train à vapeur doit faire une halte en pleine foret pour remettre de l'eau dans la locomotive. On en profite pour voir l'engin de près :

a la poursuite du train-18

a la poursuite du train-16

Le plein coute surement moins cher que pour notre van :

a la poursuite du train-10

Le train redémarre, on redescend au bateau. On le retrouve sous un pont (photo d'illustration de l'article) pour un dernier regard car nous allons ensuite rentrer à Strahan en faisant des folies sur le jetboat. A toute vitesse, le capitaine se prenait pour un skieur dévalant les pistes et faisant des virages au dernier moment.

Pour la soirée, nous retournons vers l'endroit où nous avons dormi, à Ocean Beach. Ce bord de mer est immense et poser le regard face à la mer c'est imaginer qu'il n'y a pas d'autres terres avant l'Amérique du Sud en passant par l'océan Indien et océan Atlantique.

a la poursuite du train-6

Cette plage est interdite à la baignade, ce n'est pas non plus l'endroit où on pose sa serviette tant les vagues vont et viennent au large et reviennent avec une très grande force très haut sur la plage.

a la poursuite du train-9

a la poursuite du train-13

Ici on est bien installé pour le coucher de soleil et on va bien en profiter. On commence par pique-niquer dans le van en attendant que le soleil descende. Puis le spectacle commence :

a la poursuite du train-7

L'océan change de couleur et cette photo montre bien la sucession de vagues furieuses :

a la poursuite du train-8

A ce moment là, un ranger vient pour faire une présentation d'un type d'oiseau qui niche dans le sable de la plage. A cette heure-ci on voit avec des jumelles des milliers d'oiseaux noirs qui chassent au dessus des vagues.La ranger distribue des jumelles pour que l'on puisse voir leur balet en détail.

a la poursuite du train-4

On assiste donc à un double spectacle : le balet des milliers d'oiseaux sur la mer et le coucher de soleil sur l'océan du sud. Certains redescendent sur la plage.

a la poursuite du train-5

On s'asseoit pour voir le soleil se coucher, peut être qu'au même moment il se lève en Amérique du Sud de l'autre côté du globe.

a la poursuite du train-3

a la poursuite du train-2

A la nuit tombée, la ranger nous propose d'aller voir les nids des oiseaux de mer.

a la poursuite du train-1

On est maintenant dans la pénombre et on est survolé par tous ces oiseaux qui tournoyent autour de nous avant de faufiler dans leur terrier pour nourrir leur progéniture. Ces oiseaux ont la caractéristique de toujours revenir sur cette plage de Tasmanie pour nicher alors qu'il passe une partie de l'année de l'autre côté de la terre, entre Alaska et Russie. Ce sont un peu nos équivalents animaliers, qui vivent dans l'hémisphère Nord en été et vient passer les mois d'hiver dans l'hémisphère Sud.

En revenant au van, nous croisons un kangourou sur la plage.

 

Toutes les photos de cette journée à Strahan :

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Et Ailleurs Australie A la poursuite du train à vapeur

Derniers commentaires