Australie

Pays des grands espaces et de la nature souveraine

Les 12 apotres

Post 01 February 2012 In Australie

Rate this item
(0 votes)

Pour notre deuxième journée sur la great ocean road, nous restons autour du parc naturel de Port Campbell ou se trouve les falaises les plus impressionnantes qui existent. Frappés avec violences par les incessantes vagues de l'océan du Sud, la falaise à la roche molle s'est érodée et a laissé des pics rocheux seuls au milieu des eaux.

twelves apostles-23 

Les Douze Apotres, c'est le nom donné à cette falaise démantelée par l'incessant va-et-vient des vagues du brutal océan du Sud. Attraction numéro un de l'Etat de Victoria, c'est une merveille de la nature. Nous passons donc une journée à visiter les différentes zones de ce parc naturel protégé en commençant par les marches de Gibsons. Gibsons est le nom du propriétaire de cette terre qui a creusé des marches dans la falaise pour atteindre la plage en contrebas. La descente est raide mais rapide et on arrive sous les immenses falaises, face à la mer.

La vue en arrivant :

twelves apostles-10

twelves apostles-16

Après avoir descendu les marches, la vue est grandiose avec la roche qui se reflète dans l'eau des vagues :

twelves apostles-11

 

De l'autre côté la plage longe la falaise sans fin :

twelves apostles-14

Il fait froid ce matin et le vent n'a toujours pas eu la bonne idée d'arreter de souffler. On marche quand même tout sur la plage pour voir ces énormes bouts de falaise au milieu des vagues de plus près.

twelves apostles-13

C'est un spectacle ephémère, les vagues grignotent en permanence la base, ces colonnes naturelles finiront par s'écrouler tandis que d'autres se détacheron de la falaise. Depuis l'avénèment du tourisme aux Douze Apotres, certaines formations rocheuses se sont écroulées laissant une fois des personnes sur un nouveau pic nouvellement crée sans pouvoir rentrer sur le continent. Ils avaient du être secourus par hélicoptère !

Quelques centaines de mètres plus loin, on peut se garer pour traverser la route et arriver au point de vue le plus populaire du parc :

twelves apostles-18

On voit que les trois premiers pics sont déjà écroulés. De l'autre côté on compte deux apotres.

twelves apostles-21

Il est possible de marcher sur un pic qui n'est pas encore détaché du continent, bien qu'il est mentionné de rester strictement sur le chemin car "you may fall and die".

twelves apostles-5

twelves apostles-25

En comptant les pics écroulés on compte 8 apotres sur cette image.

twelves apostles-22

En reprenant la voiture, on peut s'arreter à un parking plus loin dans le parc là où la mer est en train de briser des falaises. La mer entre profondement dans la terre créant des arches, des tunnels, des caves et des plages.

Encore deux apotres :

twelves apostles-26

La roche érodée par le vent et les vagues est coupante comme un rasoir :

twelves apostles-27

Encore des morceaux de falaises isolés et une cave :

twelves apostles-28

On arrive à une petite plage qui a vu recueillir des naufragers au siècle dernier après que leur bateau pour Melbourne se soit brisé sur les récifs.

twelves apostles-29

On descend à la plage pour un gouter. Domage que le vent ait tant refroidi l'eau, ça aurait été l'endroit parfait pour une baignade.

twelves apostles-32

Cette plage a été creusée au fond d'une longue crique protégée des vagues.

twelves apostles-31

On voit encore des blocs de roches détachés du continent avec des arches. Ce sont en fait ces arches qui condamne les pics à l'isolement. Les vagues creusent l'arche petit à petit jusqu'à ce qu'elle soit si fine qu'elle s'écroule et crée un nouvel "apotre". Ceux-là se détacheront un jour...

twelves apostles-34

twelves apostles-35

En marchant au bord des falaises, on passe devant d'autres caves. La partie du chemin qui est censé passer vers cette cave est aujourd'hui interdite... Peut etre un prochain éboulement ?

twelves apostles-37

twelves apostles-38

Tout au bout du chemin, on ne croise presque plus personne. Il faut marcher à peu près un kilomètre pour arriver à une plage et une rivière qui marquent la limite du parc.

twelves apostles-42

twelves apostles-40

La plage n'est pas recommandée à la baignade :

twelves apostles-39

En revenant, on remarque cette jolie crique.

twelves apostles-44

Après avoir eu une matinée nuageuse, l'après midi est ensoleillée, l'océan est bleu turquoise.

twelves apostles-45

Face à nous, l'Antartique !

twelves apostles-46

En fin de journée, nous prenons la voiture en direction de Melbourne et Philip Island pour voir la parade des pinguins. En passant par la voie rapide, il nous faut beaucoup moins de temps pour rejoindre l'étape suivante mais la vue n'est pas comparable avec la Great Ocean Road. Cette partie de l'Etat de Victoria est indéniablement superbe, malheureusement nous n'aurons pas eu un temps adapté pour vraiment apprécié hormis les après midi.

 

Photos des douze apotres :

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Et Ailleurs Australie Les 12 apotres

Derniers commentaires