Italie

Culture et paysages méditerranéens

Balade sur les sentiers des Cinque Terre

Post 02 January 2016 By In Italie

Rate this item
(0 votes)

Pour cette dernière journée en Ligurie, nous retournons aux Cinque Terre, la dernière fois nous n'avions pas eu le temps de visiter le village de Corniglia, le troisième des cinq villages, et nous voulions parcourir d'autres sentiers que celui entre Monterosso et Vernazza. Il est évident que les couleurs des villages ressortent beaucoup moins en hiver qu'en Automne, malgré un très beau temps, mais nous avons vraiment apprécié le sentier entre Vernazza et Corniglia, qui est assurément le plus impressionnant en attendant la réouverture des deux derniers tronçons entre Corniglia, Manarola et Riomaggiore.

corniglia

Pour cette journée aux Cinque Terre, nous laissons la voiture à La Spezia. Sur Internet nous avions eu la confirmation que l'on pouvait trouver un parking gratuit sur la Piazza Armi, ce qui fut le cas. Sur le bord de route, face aux bâtiments militaires, il est possible de se garer gratuitement, la gare est à un kilomètre. C'est vraiment pratique de pouvoir rejoindre les villages en train, et pourtant nous avons pu en avoir un aperçu pendant notre randonnée, les points de vue depuis les hauteurs plus facilement accessibles par la route valent aussi le coup, le mieux serait de pouvoir panacher les deux (en voiture, on se serait garé vers le Santuario di Nostra Signora di Montenero pour monter voir le point de vue jusqu'à Portovenere dans ce cas).

Nous démarrons par le premier village en partant de La Spezia, à 5 minutes de train, Riomaggiore.

 

Riomaggiore

riomaggiore-1

Ce panorama des maisons colorés qui s'agglutinent autour de la jetée est vraiment superbe.

riomaggiore

Certains bâtiments vont bientôt recevoir une nouvelle couleur, un ravalement de façade est en cours, on profite de la pause touristique hivernale pour cela.

riomaggiore

On ne peut pas dire que nous étions seuls durant cette journée aux Cinque Terre, au contraire j'ai trouvé qu'il y avait autant de monde qu'à la Toussaint et on se croyait presque dans le métro à Shanghai le soir sur le quai pour rentrer à La Spezia.

riomaggiore

Par contre, aucune liaison maritime entre les villages ne fonctionne pendant l'hiver. Ce qui nous a étonné par contre, c'est le nombre impressionnant de voitures garées aux parkings en retrait des villages de Riomaggiore et Manarola.

riomaggiore

L'architecture si typique de ce coin d'Italie, avec ces maisons collées les unes aux autres, et avec des façades qui utilisent toutes les couleurs possibles semble la plus aboutie ou au moins la mieux préservée dans ces villages des Cinque Terre.

riomaggiore

Vue des ruelles de Riomaggiore.

riomaggiore

Des escaliers très escarpés.

riomaggiore

Des passages très serrés pour conserver la fraicheur pendant l'été.

riomaggiore

Depuis Riomaggiore, on a une vue jusqu'à Monterosso Al Mare, à l'autre bout des Cinque Terre.

riomaggiore

Nous décidons plutôt que prendre le train pour rejoindre Manarola qui se trouve de l'autre côté, de continuer à pied, non pas par la célèbre Via delà' Amore qui est encore fermée mais par l'escalier qui rejoint la route, ce qui nous permettra d'avoir un autre point de vue sur ces deux villages.

Maison dans les vignes.

riomaggiore

Vue sur la grande bleue.

riomaggiore

Riomaggiore vu depuis la route.

riomaggiore

La partie plus moderne de Riomaggiore autour de la gare vu depuis la route.

riomaggiore

Après avoir traversé le souterrain, on arrive face à Manarola. Alors que nous sommes passés par le tunnel, nous avons vu un groupe de touristes - vraisemblablement un groupe de photographe avec un guide - passer par la montagne par un des nombreux sentiers qu'utilisent les vignerons, je ne sais pas si c'est autorisé sans guide mais la vue doit être extraordinaire au dessus des falaises, plus bucolique que par la route.

 

Manarola

manarolla

Un petit pont de pierre à Manarola.

manarolla

En descendant sur Manarola, on découvre ce village par l'arrière, une vue moins célèbre mais tout aussi colorée.

manarolla

Vue depuis la rue principale de Manarola.

manarolla

Vue panoramique classique sur le village de Manarola.

manarolla

manarolla

manarolla

Plan plus serré sur ces maisons aux teintes pastel.

manarolla

manarolla

manarolla

Certaines maisons sont vraiment au bord de la falaise, mais elles bénéficient d'une vue mer incomparable.

manarolla

manarolla

manarolla

Nous quittons Manarola pour Vernazza, cette fois en train car en hiver nous pensons que le temps ne suffira pas si on devait passer par Volestra (le sentier littoral est fermé, il faut remonter par le village qui surplombe Manarola).

manarolla

Vue sur Manarola depuis la gare.

manarolla

 

Vernazza

A Vernazza, nous prenons directement la direction de Corniglia afin de parcourir le sentier n°2 qui est ouvert sur ce tronçon. Pour cela, il faut grimper une série d'escaliers.

vernazza

Depuis les hauteurs, la vue sur le village de Vernazza est magnifique.

vernazza

On arrive au niveau de la tour génoise, la lumière chaude du soleil couchant sublime ce panorama classique de Vernazza.

vernazza

vernazza

Une photographe s'amuse à donner des morceaux de pain aux mouettes, ce qui attire toute une escadrille dans le seul but de faire une photo. Le résultat est plutôt sympa.

vernazza

vernazza

Nous restons un moment assis contre le rocher pour admirer cette vue sur Vernazza.

vernazza

vernazza

vernazza

vernazza

Nous reprenons le chemin de Corniglia, et la tour génoise de Vernazza s'éloigne petit à petit.

vernazza

vernazza

Des cactus sont accrochés à la falaise, en retrait du sentier.

vernazza

vernazza

vernazza

Un dernier regard sur Vernazza avant que le sentier ne bascule de l'autre côté, en direction du village de Corniglia, situé à 3km.

vernazza

Entre Vernazza et Corniglia, le sentier est vraiment spectaculaire, nous montons de nombreux escaliers au début, avec une belle vue sur la mer en contre bas.

sentier-cinque-terre

En cela, je trouve cette partie du senteur plus agréable que celle entre Monterosso Al Mare et Vernazza, si il n'y avait qu'une seule à retenir, je préfère celle-ci. Le mieux est bien sur de faire les deux, ce qui est tout à fait faisable par une personne physiquement en forme (6,5 km).

sentier-cinque-terre

Malheureusement les deux derniers tronçons du sentier sont fermés à cause des éboulements et glissements de terrain. On traversera une zone qui a été refaite, avec des murs de protection en pierre ajoutés du côté de la falaise, au sol sont entassés des gros blocs de pierre rappellent la puissance de la montagne.

sentier-cinque-terre

Il y a beaucoup d'escaliers à passer, mais le panorama vu d'en haut vaut le coup.

sentier-cinque-terre

De l'autre côté on aperçoit maintenant le village de Corniglia, le troisième village des Cinque Terre et le seul qui n'a pas d'accès direct à la mer. La hauteur des falaises sous le village est impressionnante.

 

Corniglia

corniglia

Le village est plus petit que les autres, mais il est tout aussi coloré.

corniglia

Depuis le sentier, on voit se dessiner toute la côte des Cinque Terre jusqu'à Portovenere tout au fond. On peut apercevoir Manarola derrière Corniglia et on devine Riomaggiore ensuite.

corniglia

corniglia

corniglia

Avec le soleil qui se couche on a moins de lumière et les couleurs des maisons ne ressort pas autant.

corniglia

sentier-cinque-terre

sentier-cinque-terre

La randonnée est plus adaptée lorsque les journées sont plus longues, par contre la température est vraiment agréable, on arrivera à Corniglia en T Shirt.

corniglia

La plage de Guvano en contrebas de Corniglia.

corniglia

corniglia

Le village de Corniglia se rapproche pet à petit.

corniglia

corniglia

Au dessus de nos têtes se trouve le village de San Bernardino, qui bénéficie lui aussi d'une très belle position face à la mer et au dessus des Cinque Terre, cela doit être un très beau point de chute en saison aussi.

sentier-cinque-terre

sentier-cinque-terre

L'arrivée sur Corniglia se fait au crépuscule, il nous aura fallu un peu plus d'une heure pour relier les deux villages, en comptant les arrêts photo. Il est donc tout à fait possible de faire Monterosso Al Mare - Vernazza - Corniglia dans la même journée.

corniglia

corniglia

corniglia

corniglia

Corniglia est moins impressionnant que les autres villages des Cinque Terre, néanmoins je lui ai trouvé énormément de charme. Alors que la première fois que nous avions été dans le parc nous n'avions pas visité Corniglia, je trouve dommage de faire l'impasse sur ce village. Sa position en haut d'une falaise, et son caractère plus intime le rende vraiment unique par rapport aux quatre autres.

corniglia

corniglia

corniglia

corniglia

corniglia

La descente finale vers la gare de Corniglia est un long escalier qui semble ne jamais finir, terrible après une journée de marche. Heureusement que l'on a une belle vue Manarola qui s'éclaire.

corniglia

De retour vers La Spezia, on est surpris a quel point le train est bondé quand il arrive en gare, c'est étonnant que l'on puisse tous rentrer dans le wagon. On se croirait dans un métro de grande ville à l'heure des sorties de bureaux.

Pour cette deuxième visite aux Cinque Terre, nous sommes toujours sous le charme de cette région. Bien sur les couleurs semblent moins tranchantes qu'en Automne (à vous de juger en comparant les deux articles sur le blog) et on ne remarque pas qu'il y ait moins de monde en saison basse.

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Et Ailleurs Italie Balade sur les sentiers des Cinque Terre

Derniers commentaires