Bienvenue sur notre blog

Famille expatriée en Chine pendant plus de 3 ans, nous vous faisons partager notre nouvelle vie en Chine à Shanghai. Le quotidien dans cette mégapole, nos astuces pour mieux y vivre, et le guide de survie avec un nourrisson. Passionnés de voyage, découvrez aussi la Chine avec nous, des destinations touristiques aux endroits moins connus nous avons la chance de beaucoup bouger. En habitant en Chine, nous pouvons facilement accéder aux plus beaux endroits d'Asie comme la Thailande, les Philippines ou le Cambodge.

Depuis mi-2014, nous sommes de retour en France, nous gardons un pied en Chine professionnellement et c'est avec plaisir que nous y retournons souvent.

Enfin nos permis de travail

Post 16 February 2011 By In Vie à Shanghai

Rate this item
(0 votes)

Après avoir démarré les démarches pour obtenir le permis de travail et le permis de résidence il y a plus de 3 mois, on est enfin en possession du précieux sésame nous permettant de circuler en Chine et de sortir et entrer du territoire, et surtout de pouvoir travailler... pendant un an. Pour ceux à qui ça peut servir, un petit récapitulatif des démarches.

Pour obtenir le permis de travail puis le permis de résidence, il y a trois étapes indispensables qui se suivent.

Obtention de l'autorisation d'emploi en Chine

La demande d'emploi d'étranger en Chine est effectuée par l'organisation chinoise chez qui vous allez travailler. Pour cela il faut fournir une copie de son passeport, de ses diplômes justifiant d'un BAC+3 minimum, des attestations d'emploi justifiant au moins 24 mois d'expérience professionnelle et un CV en chinois. Le CV et les documents envoyés en annexe devant être cohérents.

Après une dizaine de jours, votre entreprise chinoise recevra votre autorisation d'emploi en Chine, qui se présente sous la forme suivante :

permit1

Grâce à ce document, la société pourra faire la demande de visa pour vous. Quelques jours après, vous allez donc recevoir la notification de demande de visa, document qu'il faudra ajouter à votre dossier pour l'ambassade ou le consulat. Le document se présente sous la forme suivante:

permit2

Dépot du dossier complet à l'ambassade

Lorsque la société chinoise vous a transmis les deux documents précédent. Rien ne pourra plus vous empécher d'obtenir le visa Z normalement. Il faut ensuite compléter un dossier pour le déposer à l'ambassade ou le consulat. Pour cela, il faut télécharger le formulaire sur le site de l'ambassade et le remplir, y ajouter une photo d'identité. Ensuite, il faut faire remplir le certificat médical par un médecin agréé et le faire légaliser par le ministère des affaires étrangères (ce qui finalement ne m'a pas été demandé à Lyon). De nombreux examens sont nécessaires : sang, poumons, état général, coeur. Lorsque le dossier est complet, il faut le déposer au service des visa avec le passeport (valable plus de 6 mois et une page de libre). Une semaine après, on récupère le passeport contre 35€ avec un visa de 30 jours et une seule entrée.

Demande du permis de travail et de résidence

Le visa qu'a donné l'ambassade n'est que temporaire, il est obligatoire de le transformer sous 30 jours en permis de travail et de résidence. Pour cela, il faut d'abord repasser une visite médicale. Les examens durent une demi matinée, coeur, poumons, sang, état général, yeux, tout y repasse. Une semaine après on recoit un beau cahier avec les résultats détaillés. C'est un peu à la chaine dans cet hopital et c'est impressionnant le nombre de patients qui passent leur visite médicale en un temps record.

Ensuite, il ne faut pas oublier de s'inscrire à la police de votre quartier sous 15 jours après tout emmanegement. C'est obligatoire et le papier justificatif est demandé pour le dossier du permis de résidence.

L'entreprise chinoise va vous préparer un dossier pour le permis de travail d'abord. Avec cela, on ressort avec un carnet type passeport qui ressemble à ceci :

permit3

Ce carnet est aussi nécessaire pour déposer la demande de permis de résidence qui peut se faire dans la foulée à Pudong. C'est assez rapide et on peut enfin revenir une semaine plus tard et récupérer le précieux permis. Il ressemble à un visa, mais le nombre d'entrées n'y est pas spécifié. Il est valable un an. Ce qui nous obligera à recommencer l'année prochaine, en attendant on peut aller et venir presque sans limite (hors Tibet et zones à accès restreint) en Chine, en sortir et y rentrer sans problème.

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

You have no rights to post comments

You are here: Home Vie à Shanghai Enfin nos permis de travail

Derniers commentaires