Voyage en Chine

Nos nombreux voyages dans cet immense pays

Visite des Diaolou de Kaiping

Post 24 July 2012 By In Voyage en Chine

Rate this item
(1 Vote)
Visite des Diaolou de Kaiping - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Pendant deux semaines dans le Guangdong, je profite du week-end pour visiter le seul lieu classé patrimoine mondial par l'UNESCO dans cette province du Sud Est : les Diaolou de Kaiping. Les Diaolou sont des maisons à plusieurs étages remplissant une double fonction d'apparat et défensif à la fin du XIXe et au début du XXe, construites par des chinois émigrés partis travaillés en Asie du Sud Est, en Europe, en Australie et aux Etats Unis. Bien sur, les Diaolou figurent dans la prestigieuse liste de l'UNESCO aux côtes de chefs d'ouvres exceptionnels de l'humanité et sont un site mineur, mais c'est quand même une bonne raison de sortir de ces grandes villes du Guangdong et se balader dans la campagne subtropicale tout aussi attrayante que les villages historiques.

Diaolou-56

Kaiping est une ville située dans le Sud du Guangdong à 2 heures de Zhuhai et 2h de Canton à une centaine de kilomètres à l'Ouest. La ville en elle même est une ville chinoise standard avec les habituels immeubles grisâtres à carrelettes avec des barreaux rouillés aux fenêtres. Mais c'est aussi la ville productrice des robinets et matériels de bain, il nous faudra plus d'une demi heure pour traverser la zone industrielle avec des usines et magasins qui vendent tous la même chose. Le centre ville est petit, avec un KFC en face de la gare routière, ce qui veut dire qu'elle n'est pas non plus si petite.

En descendant du bus, il est facile de trouver un chauffeur pour la journée. Etant donné le peu de monde et l'absence totale d'étrangers, ils vous repèrent vite. Mais il n'y a pas de bousculade comme d'habitude, c'est une petite organisation entre chauffeurs qui s'est installée et on négocie avec un seul à la fois le prix de la journée. Comme je suis arrivé tôt, et que je compte bien profiter à fond de cette rare journée de soleil, je négocie sans plus pour 250RMB, mais étant donné que l'on roulera en mianbaoche, et que 7 personnes rentrent à l'aise dedans, le prix par personne peut être très intéressant pour un groupe.

Les sites reconnus par l'UNESCO se trouvent à environ une demi heure du centre ville. On traverse des villages où il y a peu de monde dehors à cause de cette chaleur écrasante (écrasant mes photos aussi), je remarque que pratiquement tous les villages ont leur propre diaolou et même parfois plusieurs. Il devait régner une grande insécurité à l'époque pour que les villageois construisent tous des tours défensives.. En même temps le passage du XIXe au XXe siècle en Chine ne fut pas de tout repos entre les guerres contre les puissances occidentales, les révoltes populaires, la chute de l'Empire, la guerre civile jusqu'à 1949.

Photos de Diaolou que l'on retrouve dans la campagne autour de Kaiping

Diaolou-1

Diaolou-2

Diaolou-4

Le premier site visite est celui de Zi Li Cun. C'est un village avec la plus grande concentration de Diaolou. Le village a été aménagé conformément à ce que l'on retrouve partout avec l'UNESCO : chemins balisés, plans, poubelles, affichettes en chinois et anglais, tourniquet à l'entrée et toujours un prix d'entrée élevé ! 180RMB pour un ticket pour entrer dans les quatre villages classés.

Le village est partiellement habité car une grande partie des habitants vit toujours à l'étranger. C'est petit avec des Diaolou entourés d'étangs ou poussent des nénuphars.

Cherchez l'erreur :

Diaolou-10

Un très bon environnement :

Diaolou-13

Petits chemins autour du village :

Diaolou-14

Diaolou-17

On peut monter en haut des maisons qui sont plus ou moins conservées en l'état avec du mobilier d'époque. La vue sur le village et les environs est imprenable.

Diaolou-22

Diaolou-23

Diaolou-24

Diaolou-21

La deuxième étape sur le parcours est Li Yuan. Une propriété qui appartenait à un riche expatrié, son expérience à l'étranger l'a influencé lorsqu'il a fait bâtir selon ses gouts dans un mélange occident-orient.

Diaolou-37

Diaolou-39

Un petit air de Macau, ou de Portugal en plein coeur de la Chine du Sud.

Diaolou-41

Diaolou-42

Derrière sa maison il y a un jardin très intéressant avec un pavillon et une immense cage pour seulement deux oiseaux, ils ont de l'espace ces deux là.

Diaolou-43

On traverse encore des villages pour rejoindre le troisième site. Au delà des sites classés, on ne peut pas rater tous ces autres villages anonymes tout aussi beaux qui ne voient eux pas un visiteur.

Diaolou-36

Diaolou-44

La troisième étape, celle qui est considérée comme une des meilleures et le village de Jin Jiang Li. Lorsque j'arrive il n'y a personne à part la personne qui valide les tickets. Le village est vide et il fait toujours aussi chaud. Heureusement les ruelles ne sont pas large et il fait frais dans ces allées à l'abri.

Diaolou-45

Diaolou-46

Diaolou-47

Derrière le village se trouve le Diaolou le plus réputé de tous, avec un style européen et de nombreux détails.

Diaolou-48

Je vous le laisse admirer de plus près

Diaolou-49

Diaolou-50

Diaolou-51

Ce diaolou est ferme et il n'y pas grand monde alentours, je ne cherche pas à trouver quelqu'un pour monter, car on m'a averti qu'il faut payer en plus. Je grimpe plutôt sur le Diaolou d'à côté pour une belle vue. On domine le village et aperçoit les montagnes au loin.

Diaolou-56

Diaolou-52

Diaolou-55

Un paysan passe avec son buffle sur le chemin… Ca prouve à quel point les Diaolou devaient être efficaces pour avertir de l'arrivée des bandits.

Diaolou-58

Diaolou-57

Diaolou-53

C'est avec beaucoup de plaisir que je m'attarde dans ce village désert de touristes. Ils doivent tous être à Li Yuan car la bas, une dizaine de bus étaient garés devant l'entrée et il y avait une file d'attente incroyable à l'entrée… Alors qu'il fait 39°C à l'ombre. Au contraire à Jinjiang Li, étant tout seul, on est troublé par l'absence de bruit et ce village a beaucoup de caractère.

Diaolou-60

Diaolou-61

Diaolou-62

La dernière et quatrième étape est le village de Ma Jiang Long. C'est un village beaucoup plus grand déjà mais qui lui aussi est très agréable car quasiment vide de touristes. On peut se balader autour du village sous les arbres même si il faut toujours très chaud. Comme Jinjiang Li, les ruelles du village sont très étroites avec des maisons en briques noires et ciment. Il y a beaucoup de Diaolou mais la majorité d'entre eux sont couverts d'une végétation luxuriante car inhabités.

Diaolou-66

Diaolou-67

Diaolou entourée d'une épaisse végétation

Diaolou-71

Diaolou-70

Diaolou-76

Diaolou-77

La rue principale du village

Diaolou-81

On domine le village et seuls les autres Diaolou percent la végétation

Diaolou-78

La nature est très présente avec des papillons, des fruits sur les arbres et des fleurs

Diaolou-68

Diaolou-72

C'est une autre facette du site classé par l'UNESCO.

Finalement, en fin de journée il fait toujours aussi chaud, j'ai déjà bu 6 bouteilles d'eau et passer la tête sous l'eau une vingtaine de fois, acheter un chapeau pour ne pas avoir la peau écarlate (la meilleure idée de la journée quand je vois mes bras le lendemain). Il est temps d'aller à la gare de bus prendre le bus pour Canton. Je n'ai jamais autant aimé la climatisation !

Une série de photo de facades des villages de Kaiping pour finir

Diaolou-69

Diaolou-75

Diaolou-80

Diaolou-74

Diaolou-65

Diaolou-26

Diaolou-12

Diaolou-5

Finalement, j'avais peur d'être un peu déçu par ce site patrimoine mondial de l'UNESCO qui a beaucoup moins d'envergure que des monuments exceptionnels de cette liste. Bien entendu, on n'est pas face à Macchu Picchu ou la Grande Barrière de Corail mais en partant d'un à priori plutôt négatif, je suis satisfait d'avoir appris une partie de l'histoire de cette région de Chine que l'on ne connait pas. Et surtout le cadre naturel de campagne luxuriante subtropicale chinoise qui entoure ces villages est une vraie bine surprise. Le plus beau de tous les villages est sans doute Jin Jiang Li même si c'est le plus petit, puis Majianglong. Li Yuan et Zi Li sont déjà très touristiques et la différence est visible par le nombre de magasins de souvenirs (inexistants ou presque à Majianglong et Jin Jiang Li).

Comme j'ai eu du mal à trouver des informations claires sur Kaiping et les Diaolou, voici ci-dessous quelques notes si vous voulez visiter cette zone :

Transport :
    Zhuhai - Kaiping 58RMB
    Kaiping - Canton 60RMB

Location van à la journée avec chauffeur : 250RMB

Villages classés par l'UNESCO :
    Zi Li Cun (自立村)
Village le plus connu avec une grande concentration de Diaolou
    Li Yuan (立园)
Différent du reste des villages, à faire mais très fréquenté
    Ma Jiang Long (马降龙)
A faire en plein milieu de journée car la ballade est abritée à l'ombre des arbres, village plein de charme
    Jin Jiang Li (锦江里)
Mon préféré

Prix ticket combo : 180RMB

Toutes les photos de la visite des Dialous de Kaiping:

Damien

Damien

Passionné de voyage en Asie et de culture chinoise, et vivant entre la France et la Chine, je vous fais partager mes aventures dans ce pays au travers de ce blog.

Comments   

#1 Amelie 2013-09-13 01:12
Super reportage sur une zone pas encore très connue, nous y allons ce week end, ton artcile m'a bien motivée
#2 iMandarin 2013-10-04 03:25
J'espère que la visite de Kaiping t'a plu, en attendant d'avoir l'article sur ton blog ;)

You have no rights to post comments

You are here: Home Voyage en Chine Visite des Diaolou de Kaiping

Derniers commentaires