Depuis 2007 et de multiples voyages j'ai la chance de découvrir les différentes régions de cet immense pays fascinant et si attachant. 

Découvrez avec nous les sites les plus réputés ainsi que des endroits plus confidentiels dans nos carnets de voyage ou en cliquant sur la carte ci-dessous.

 

Nanlian Garden est un jardin de type classique époque Tang, ouvert en 2006 à Kowloon. C'est un site que nous n'avions jamais visité malgré de nombreux séjours à Hong Kong, mais comme nous étions à la recherche du côté nature de Hong Kong, nous avons naturellement ajouter ce jardin qui semble très joli dans notre programme. Finalement, on se croirait un peu à Kyoto dans cet havre de verdure manucuré, avec des ponts rouge clair, et un simili du temple d'or de la célèbre cité japonaise. Le contraste avec les grandes tours d'habitations en arrière plan est saisissant.

Repulse Bay est une des plages les plus connues de Hong Kong. En effet Repulse Bay se trouve au Sud de Hong Kong et se trouve très facilement accessible depuis Central en bus ou minibus. La plage en elle même est large, avec peu de vagues et de bonnes installations publiques. Par contre, l'arrière plan avec les immenses tours de bétons sont d'un très mauvais gout. Néanmoins cela reste une valeur sure pour une journée facile au bord de la mer à Hong Kong.

Lamma Island est une des îles les plus au Sud de la RAS de Hong Kong, facilement accessible depuis Central avec un bateau fréquent, l’île se prête merveilleusement bien aux ballades tranquilles entre les deux villages. La ballade la plus connue, le family trail, est facilement accessible et permet de bénéficier de superbes panoramas sur la Mer de Chine. Quel dommage qu’une énorme usine ait été installé au bord de l’eau, gâchant le beau coucher de soleil.

Shek O se trouve au Sud de l'île de Hong Kong, il est très facile de s'y rendre depuis Central en métro puis en minibus. Les équipements de la grande plage de Shek O sont parfait pour un barbecue (ce que de nombreux philippins font d'ailleurs), il est aussi possible de faire un joli trek en demandant au chauffeur du minibus de vous arreter à flanc de montagne au départ d'un sentier.

Pour le week-end du passage à l'an 2014 (元旦 Yuan Dan en chinois), nous nous envolons pour Hong Kong. Un séjour « côté nature » dans la douceur du Sud de la Chine, ce qui nous change du froid glacial de Shanghai, dans une destination que l'on n'a pas l'habitude d'associer aux grands espaces. En effet, bien qu'étant connue comme une des villes les plus denses du monde, Hong Kong recèle aussi de magnifiques poches de nature subtropicale et de grandes plages facilement accessibles depuis le centre ville. Sans comparer Hong Kong à la Thailande ou aux Philippines, en venant du Mainland, on y trouve quand même son compte à moindre frais.

En Novembre, le Nord Est de la Chine est déjà entré dans la longue saison d'hiver. Il neige beaucoup et toute la région du Dongbei est bientôt couverte d'une épaisse couverture neigeuse. En déplacement à Changchun, j'ai la chance d'arriver le lendemain de la première grosse tempête de l'hiver et découvre pour la première fois la ville de Changchun. Malheureusement, cette fois je n'ai pas le temps de beaucoup visiter la ville, seulement de passer devant l'usine historique de FAW, premier fabricant automobile chinois, construite avec l'aide des Russes, à l'architecture très élaborée. Cet article fait une présentation de la capitale de la province de Jilin.

Wuhan n'est pas une ville touristique, c'est un grand des plus grands centres industriels du centre de la Chine, réputée surtout pour son climat étouffant en été. Il y a deux ans j'avais visité la pagode de l'oie sauvage et cette fois j'ai pris le temps de me promener dans la rue commerçante du centre ville, qui ressemble beaucoup à la Nanjing East Road de Shanghai.

Pour la troisième journée à Changbaishan, nous souhaitons laisser les mollets se reposer, il faut dire qu'avec un bébé on était plutôt chargé la veille et l'avant veille sur les chemins du parc naturel. Aujourd'hui, nous visitons les sites mineurs autour de la zone Nord de Changbaishan notamment le triste parc aux tigres du Dongbei, la visite d'un canyon et nous finirons par une ballade vers une source d'eau pure que l'on peut boire directement dans la rivière !

Cette journée dans la partie Nord du parc naturel de Changbaishan était très attendue, c'est la journée où nous allons visiter la partie considérée comme la plus impressionnante du parc. Malheureusement comme la veille, le temps est chargé en début de journée. Nous décidons de partir quand même mais un peu plus tard, ce qui fut une très bonne idée. Arrivés en haut, on contemple le cratère avec un angle magnifique entre les falaises escarpées. Ensuite nous descendons dans une autre vallée pour admirer la grande cascade de Changbaishan et les autres sites magnifiques de cette partie du parc.

Septembre est la période idéale pour visiter le parc naturel de Changbaishan. Nous resterons trois jours autour de ce parc, aux confins du Nord Est de la Chine, au niveau de la frontière avec la Corée du Nord pour découvrir la beauté naturelle de la plus grande réserve naturelle de Chine.