Voyage en Chine

Depuis 2007 et de multiples voyages j'ai la chance de découvrir les différentes régions de cet immense pays fascinant et si attachant. 

Découvrez avec nous les sites les plus réputés ainsi que des endroits plus confidentiels dans nos carnets de voyage ou en cliquant sur la carte ci-dessous.

 

Pour visiter la Grande Muraille de Chine, l'accès le plus simple depuis Pékin est à Badaling, à 70km environ au Nord Ouest de la ville. C'est aussi reconnu comme l'endroit où il y a le plus de monde qui visite ce monument et fréquemment déconseillé par les guides et sites de voyage pour avoir une belle expérience de la Muraille de Chine. Lors de notre week-end à Pékin, nous avons vérifier cela par nous même et sommes partis pour Badaling.

En choisissant un hotel proche de Qianmen, nous souhaitions visiter les sites les plus intéressants de la ville à pieds sans avoir à galérer pour qu'un taxi veuille gentiment nous prendre en charge. Nous avons donc préparé un itinéraire à pied qui part de Qianmen, jusqu'au lac Beihai en passant par Tian An Men et la Cité Interdite. Avec un beau ciel bleu cela aurait été encore mieux, mais la météo annoncait une journée pluvieuse et une journée de grand soleil pour notre séjour pékinois et nous avions décidé de réserver la journée de beau temps pour la Muraille de Chine à Badaling.

Tongren est la dernière ville de notre itinéraire entre le Gansu et le Qinghai avant de rentrer à Shanghai. La ville de Tongren est beaucoup moins intéressante que Xiahe, nous y trouvons les monastères un peu trop kitch à notre gout. Nous décidons quand même de visiter le monastère de Wuyu Xia Si, qui nous semblait le plus joli. Finalement, ce monastère nous aura beaucoup plu et on est content d'avoir pris le temps de le visiter avant de continuer la route vers Xining pour rendre la voiture et prendre l'avion.

La route du Qinghai vers Tongren est splendide. Après avoir gravi un col à 3643,66 mètres d'altitude. on redescend dans la vallée en passant par des paysages très divers : d'alpin à désertique. On fait une pause en visitant un superbe monastère tibétains sur le chemin. Ensuite la route prend des aspects de route de l'Ouest américain avec de grandes roches ocres et des oasis au fond des vallées.

A proximité du village de Ganjia, on fait une étape vers Baojiacheng. Ce village est un vieux village han au milieu des plaines peuplées de tibétains. Le village est fortifié avec une muraille en terre depuis laquelle on a un super panorama sur le village de Bajiaocheng et ses maisons en terre séchée.

La route entre Xiahe et Tongren traverse le superbe plateau de Ganjia avant de continuer dans la province du Qinghai. A Ganjia on a l'impression d'être perdus seuls au monde. Des immenses étendues de prairies vertes où les nomades font paitre leur bétail : yaks, chevaux, moutons. Au loin des montagnes culminent à plus de 3500m.

Le monastère de Labrang à Xiahe est reconnu comme le plus grand monastère tibétain établi hors des frontières de la province administrative du Tibet. C'est un endroit intéressant et authentique pour plonger dans la culture et spiritualité tibétaine. Après avoir visité les allées du monastère, nous arrivons en plein milieu d'une cérémonie. Enfin nous prenons un guide pour visiter les différents bâtiments et instituts et comprendre un peu mieux comment cette mini cité fonctionne. Une découverte passionnante…

Les prairies de Sangke se trouvent à une dizaine de kilomètres de Xiahe. Pour la fin de la journée, nous allons y passer un moment. Les grasslands très vertes, une rivière sinueuse coule au milieu sont entourées de montagnes pelées. Des touristes et locaux se sont assis sous les arbres pour un pique nique et profiter de l'air de fin d'après midi.

Suite à notre détour de 225km pour relier Linxia depuis Liujiaxia, nous faisons une étape à Linxia. Linxia est une ville intéressante. Dans les rues, on se demande vraiment si on est encore en Chine ou si on es déjà arrivé en Asie Centrale. Les hommes portent de longues barbes, et les femmes ont un voile noir sur les cheveux. En fait, Linxia est une région qui compte un grand nombre de Hui, la minorité musulmane de Chine. Depuis Linxia, il faut en théorie 90 minutes pour rejoindre Xiahe dans la montagne. En théorie…

Première étape de notre voyage dans le Gansu et le Qinghai, nous nous arrêtons à Liujiaxia, ou un barrage sur le Fleuve Jaune a créé un immense réservoir. C'est depuis le barrage que l'on peut embarquer sur des petits bateaux rapides pour remonter le Fleuve et visiter les autoproclamées "gorges du Fleuve Jaune" ainsi que le petit site bouddhique des grottes de Binglingsi.