Notre premier voyage aux Philippines, à la découverte de trois îles dans différentes régions. De la bouillonnante capitale Manille, aux plages perdues de Palawan, en passant par l'île de Bohol dans les Visayas. Malgré la saison des pluies qui s'abat en été dans cette région et obscurcit le ciel, on a pu profiter de magnifiques paysages tout au long de ce voyage.

 

Alors que Myriam termine sa mission à Tagaytay, je la rejoins pour prendre un peu de vacances et surtout découvrir les Philippines, qu'elle a apprécié que sous certains apects ces 8 derniers mois. Cette fois, nous décidons d'un itinéraire qui va nous faire voir trois îles et mixer des paysages entre nature et plage.

Pour notre premier voyage aux Philippines, nous avons décidé de faire un tour de plusieurs îles et après avoir récupéré Myriam à Tagaytay, nous nous envolons pour Bohol pour notre première étape.Bohol est une île visitée par les touristes locaux, moins par les étrangers qui lui préfère Boracay. Bon choix pour nous, en cette période de saison humide Bohol visiblement connait un micro-climat moins tranché qui nous a permis d'avoir un temps superbe et de profiter pleinement de cette île expcetionnelle pendant une semaine !

Séjour exceptionnel sur Panglao Island au contact de la nature des Philippines et le sanctuaire sous-marin de Balicasag : accompagner les dauphins, voir des îles désertes (les même que l'on dessine quand on est enfant), et manger dans le parc naturel face à la plage. Une visite de Panglao Island est un des plus beaux secrets de toute l'Asie !!

Les Chocolates Hills sont parmi les sites touristiques les plus appréciés des Philippins et beaucoup moins connus à l'étranger. C'est une journée très sympathique depuis Panglao de prendre le bus vers le centre de l'île de découvrir les terres. On y trouve aussi le Tarsier, plus petit mammifère et un fleuve boueux qui rappelle l'Amazonie.

Pour faciliter nos déplacements sur Bohol, nous devons souvent demander à des motos. C'est ainsi que nous faisons connaissance avec un jeune philippin qui nous partage ses meilleurs plans sur l'île et c'est avec plaisir que nous passons la journée à circuler sur Panglao et en s'arretant dans un restaurant qui a une vue fantastique !

Nous passons la journée à l'hotel de Bohol Beach Club pour une journée de repos. La plage est fantastique avec les cocotiers plantés et le sable blanc. L'eau est chaude et claire. Très peu de clients dans l'hotel à part un groupe de vacanciers coréens qui organise un karaoke sur la plage au coucher de soleil (beaucoup de coréens viennent aux Philippines en voyage organisé).

Cebu est la deuxième ville des Philippines. Beaucoup plus petite que Manille, elle fait très provinciale. C'est en tout cas un hub très pratique pour voyager sans avoir à passer par Manille car c'est le centre de la célèbre compagnie aérienne low cost Cebu Pacific Air. Nous resterons une journée à Cebu et visitons le centre ville et le marché au trafic infernal.

Nous arrivons sur l'île de Palawan par l'aéroport de Puerto Princesa, ville capitale de l'île. Palawan est une île toute en longueur qui borde la mer de Chine du Sud. C'est une destination encore confidentielle mais au niveau des paysages, cela rappelle le Sud de la Thailande mais sans le vice et le coté mafia de l'industrie du tourisme local. C'est donc un endroit incroyable avec un bord de mer magnifique, notamment la Honda Bay à côté de Puerto Princesa où nous louons un bateau avec des italiens que nous rencontrons sur le quai.

A quelques heures au Nord de Puerto Princesa, se trouve la rivière souterraine la plus longue du monde et qui a été élue une des nouvelles merveilles de la nature. La route pour aller rejoindre le bateau est en terre, on passe des cases avec une famille dedans en soulevant un nuage de poussière. Le petit port où l'on prend le bateau est logé dans un site magnifique. Au delà de la rivière souterraine, le bord de mer est un des plus beaux que nous ayons vu et on commence à deviner ce que l'on va connaitre à El Nido avec des falaises de karst qui plongent dans le bleu de la mer. Par contre en elle même, la rivière souterraine est... sombre. On ne voit pas grand chose et c'est même un peu effrayant !!

Après une journée de bus entre Puerto Princesa et El Nido, nous arrivons enfin dans ce petit village de pecheur logé au coeur d'un des pysages les plus fantastiques d'Asie : la Baie d'Along en mieux ou Koh Phi Phi sans les foules de touristes. A El Nido, nous trouvons un petit hotel qui donne sur la mer pour quelques euros mais il n'est pas facile de dormir le matin avec le concert des poules et l'absence d'électricité (pas de climatisation ou ventilateur donc malgré la chaleur suffocante). La journée nous partons dans des excursions en bateau dans les environs pour voir de près ces immenses montagnes de karst qui surgissent de la mer. On en prend plein les yeux !

Lors de cette deuxième journée d'excursion, nous prenons un bateau pour les sites les plus emblématiques de la baie d'El Nido, des montagnes de karst et une mer bleue turquoise sont au programme mais aussi un repas sur la plage d'une île presque déserte. On est seulement dérangé par un très gros varan habitué d'obtenir les carasses de poulet que les visiteurs lui accorde.