Recueil de mes carnets de voyages

Bienvenue sur mon blog ! Suivez moi en lisant mes carnets de voyage : depuis 2007 j'ai eu la chance de partir en voyage dans de nombreux endroits autour du monde que ce soit en Chine principalement, mais aussi en Asie et ailleurs. Basé en Chine depuis de nombreuses années, c'est avec beaucoup de plaisir que je prends la route et pars à la découverte de nouvelles contrées du pays, j'aime aussi revenir souvent dans des endroits que j'ai beaucoup apprécié pour les voir sous un angle différent. 

Seul, à deux ou en famille et avec des amis, ces voyages ont tous été une belle expérience que je veux garder en mémoire dans ce blog, mais aussi la partager à ceux qui sont à la recherche d'information ou simplement curieux.

 

Derniers articles publiés

Village de pécheur qui se situe dans la municipalité de Shanghai, une visite à la journée peut avoir de l’intérêt. Restauré il y a peu, il garde encore un peu de son authenticité bien que l’alignement des boutiques de souvenirs rappellent que ce village est avant tout un attrape touriste.

Suzhou est une ville agréable dans la province du Jiangsu. Marco-Polo l'avait en son temps comparé à Venise pour ses canaux. Les parcs de la ville sont réputés dans toute la Chine. C'est une sortie week-end agréable depuis Shanghai.

Sortie idéale si l'on sature du tourbillon shanghaien, Hangzhou est pourtant une grande ville. Elle est un peu l'équivalent d'Annecy en Chine, avec un lac connu dans toute la Chine, la nature des environs est superbe, une population plus riche que la moyenne. Faire une balade sur le lac pour apprécier la vue sur la skyline de Hangzhou et les temples.

Des villages d’eaux restaurées aux alentours de Shanghai, il est connu comme étant le plus intéressant car le mieux restauré. Effectivement, Zhouzhuang se distingue de Zhoujiajiao par sa taille, bien plus étendu et la diversité des attractions que l’on retrouve ici.

Les ruines de Sambor Prei Kuk sont les vestiges d'un royaume pré Angkorien, le royaume de Chenla, situés à une trentaine de kilomètres au Nord de la ville moderne de Kampong Thom. En route pour Siem Reap nous faisons un détour pour se balader autour des ruines. Etant donné la chronologie des ruines par rapport à Angkor, cela fait une bonne entrée en matière pour découvrir le patrimoine du Cambodge.

Depuis 2008, j'espérais venir un jour à Angkor pour contempler le lever de soleil sur Angkor Wat, regarder dans les yeux les visages mystérieux du Bayon, et me prendre pour Indiana Jones dans le dédale de couloirs du Ta Prohm. Je me suis beaucoup intéressé à cet âge d'or du Sud Est asiatique, son ascension, sa chute et son leg à l'Histoire, cette multitude de vestiges impressionnants. Cet article donne quelques repères historiques avant d'entamer la visite d'Angkor.

Pour cette première matinée à Angkor, je décide de réserver un tuk tuk pour Angkor Wat assister au lever de soleil mythique sur le plus grand de tous les temples. Le cadre est majestueux, et nous sommes nombreux à partager le plus bel endroit, derrière la mare qui permet de superbes reflets du ciel. (Article photo)

Après une journée de route, nous arrivons enfin à Siem Reap. Siem Reap est la ville la plus proche du parc archéologique de Angkor et c'est dans cette ville que l'ultra majorité des touristes logent pour visiter à la journée les temples d'Angkor. La ville en elle-même est très agréable, avec de nombreux hôtels abordables, de nombreux restaurants, des marchés pour faire des achats de souvenirs et une ambiance tranquille ainsi qu'une zone animée, Pub Street, qui porte bien son nom…

Pour rejoindre Siem Reap depuis Phnom Penh, il faut traverser la partie occidentale du Cambodge en direction de la Thaïlande. Nous prenons un taxi à la journée et faisons une étape à mi-chemin à Sambor Prei Kuk. Malgré l'état désastreux de la route, cette étape nous permet d'admirer de superbes paysages de campagne cambodgienne.

Le Wat Phnom est le bâtiment religieux le plus haut de la ville de Phnom Penh, situé sur la seule colline de la ville au Nord du centre. La visite du temple est rapide mais intéressante avec le parc calme autour.

La pagode d'argent est un des bâtiments les plus célèbres de Phnom Penh avec le palais royal. Elle est en fait située à l'intérieur de l'enceinte du palais royal, mais celui-ci est fermé car l'ex-roi Sihanouk est mort cet automne et nous sommes en période de préparation des funérailles et du deuil national. Nous visitons donc seulement la partie Sud du palais, avec la pagode d'argent. La vue sur les toits dorés du palais royal est toutefois superbe.

Premier jour au Cambodge, nous visitons le centre ville de Phnom Penh dans la chaleur tropicale et découvrons les facades du palais royal, du musée national et les berges du feuve Mekong et Tonlé Sap.

Pour cette fin d'année 2012, nous fuyons le froid humide qui descend sur Shanghai pour une destination tropicale mais néanmoins culturelle : le Cambodge. Depuis que nous sommes arrivés en Asie, je rêve de découvrir les temples d'Angkor, vestige de la civilisation Khmère, la plus puissante d'Asie du Sud Est. En deux semaines sur place, nous avons le temps de découvrir la capitale du Cambodge, Phnom Penh, les temples pré angkoriens de Sambor Prei Kuk, le parc archéologique d'Angkor à proximité de Siem Reap et pour finir se reposer sur une plage tropicale sur la baie de Thailande à Sihanoukville.

L’île de Siquijor est une des plus petites provinces des Philippines, mais il y a quelques attractions intéressantes à découvrir, et elles ne se limitent pas à son bord de mer paradisiaque. Nous prenons une journée à en faire le tour par la côte et découvrir la fameuse plage de Salagdoong, les cascades de Cambugahay, l’arbre le plus vieux de l’île, puis les villages sur la route.

Depuis Siquijor, nous partons en bateau sur l’île de Apo Island dans le but de nager avec d’imposantes tortues de mer. Après deux heures de traversée mouvementée, nous finissons la matinée avec cing grosses tortues de mer, qui nagent tranquillement dans les eaux peu profondes à proximité de la plage. Après un bon repas, nous retournons à l’eau pour plonger dans le réputé jardin de corail au Sud de Apo Island. Une journée vraiment splendide, pleine de couleur.

Aujourd'hui, nous quittons Cebu et sa magnifique province pour l'île voisine de Siquijor. Siquijor est une île paradisiaque des Visayas, les Philippins la connaissent surtout pour son côté traditionnellement mystique, Siquijor n'est pas dédiée au tourisme de masse malgré de nombreux atouts que l'on va découvrir pour cette dernière partie de voyage. On est bien content de ne pas avoir couru vers Boracay pour rester dans la région et découvrir cette île des Visayas. Après une journée entière de transit, nous arrivons enfin à San Juan, dans un hôtel au cadre vraiment fantastique.

Après avoir plongé avec les requins baleines, il nous reste une journée pour visiter la région de Oslob. Le Sud de Cebu est vraiment superbe, c'est une région bien desservie par les transports, mais qui conserve une beauté naturelle, la côte est escarpée, la mer en contre bas est bleu clair et les collines sont couvertes de jungle, les villes ressemblent plus à des hameaux tranquilles. On a vraiment aimé cet endroit qui mérite bien deux jours de voyage.

Ce matin, nous allons vivre une expérience incroyable : nager avec des requins baleines !!! Cet incroyable mammifère marin est le plus grand animal du monde, en excluant les cétacés, il peut mesurer jusqu'à 20 mètres et peser environ 10 tonnes (un bus, vous voyez ?). Heureusement il ne se nourrit que de petits organismes et donc inoffensif envers l'homme. Il existe de nombreux endroits dans le monde où il est possible de nager avec des requins baleines, mais ici sur l'île de Cebu, ils sont là tous les matins et ce sont les pêcheurs locaux organisés en communauté qui accueillent les touristes, dans cette expérience controversée.

En quittant Moalboal pour Oslob, nous faisons une étape rafraichissante par les cascades de Kawasan, considérées comme les plus belles cascades des Visayas. Ces cascades pleines de charme, lovées dans une nature tropicale luxuriante déversent avec force une eau bleu turquoise.

Notre deuxième partie de voyage aux Philippines dans les Visayas démarre par Moalboal, sur l'île de Cébu. Grand centre pour la plongée sous marine, nous y passerons une semaine sous la mer dans un cadre magnifique et une ambiance vraiment sympathique.

Avant de quitter Coron, nous allons aux Hot Springs de la ville. Avec l'eau très chaude, pas facile de rester dans les bassins très longtemps... Autour, un décor de mangrove et la baie.

Aujourd’hui, nous prenons la bangka pour faire le parcours classique autour de Coron. Cette île formée de pains de sucre renferme de nombreuses splendeurs, que ce soit des lacs d'eau douce, des panoramas à couper le souffle, des plages paradisiaques ou des fonds marins très colorés.

Pour cette deuxième journée, la Bangka nous amène dans une autre zone de la baie de Coron, admirer les fonds marins naturels des jardins de coraux mais aussi une épave de bateau coulée pendant la deuxième guerre mondiale qui à marée basse est accessible sans bouteille.

Pour rejoindre Coron, il nous aura fallu presque deux jours, mais notre première sortie en Bangka est fantastique, avec des paysages qui à notre avis ont surclassé ceux que l'on avait vu en Thaïlande quelques mois auparavant. Après une heure de bangka sur une mer calme, on découvre des petites un chapelet d'îles posées sur une mer turquoise.

Quelques semaines après les fêtes de Nouvel An, nous avons la chance de revivre une période de fêtes avec le Nouvel An Chinois, et donc une opportunité de redécouvrir le magnifique archipel des Philippines, que l'on avait déjà visité en 2008. Cette fois, nous retournons à Palawan pour découvrir la région de Coron, puis nous passerons un séjour « sous marin » dans le Sud des Visayas entre Cebu et Siquijor. Les Philippines sont vraiment une destination à part en Asie, moins touristique que la Thaïlande, avec des paysages préservés et un patrimoine naturel exceptionnel.

Lors de cette deuxième journée d'excursion, nous prenons un bateau pour les sites les plus emblématiques de la baie d'El Nido, des montagnes de karst et une mer bleue turquoise sont au programme mais aussi un repas sur la plage d'une île presque déserte. On est seulement dérangé par un très gros varan habitué d'obtenir les carasses de poulet que les visiteurs lui accorde.

Après une journée de bus entre Puerto Princesa et El Nido, nous arrivons enfin dans ce petit village de pecheur logé au coeur d'un des pysages les plus fantastiques d'Asie : la Baie d'Along en mieux ou Koh Phi Phi sans les foules de touristes. A El Nido, nous trouvons un petit hotel qui donne sur la mer pour quelques euros mais il n'est pas facile de dormir le matin avec le concert des poules et l'absence d'électricité (pas de climatisation ou ventilateur donc malgré la chaleur suffocante). La journée nous partons dans des excursions en bateau dans les environs pour voir de près ces immenses montagnes de karst qui surgissent de la mer. On en prend plein les yeux !

A quelques heures au Nord de Puerto Princesa, se trouve la rivière souterraine la plus longue du monde et qui a été élue une des nouvelles merveilles de la nature. La route pour aller rejoindre le bateau est en terre, on passe des cases avec une famille dedans en soulevant un nuage de poussière. Le petit port où l'on prend le bateau est logé dans un site magnifique. Au delà de la rivière souterraine, le bord de mer est un des plus beaux que nous ayons vu et on commence à deviner ce que l'on va connaitre à El Nido avec des falaises de karst qui plongent dans le bleu de la mer. Par contre en elle même, la rivière souterraine est... sombre. On ne voit pas grand chose et c'est même un peu effrayant !!

Nous arrivons sur l'île de Palawan par l'aéroport de Puerto Princesa, ville capitale de l'île. Palawan est une île toute en longueur qui borde la mer de Chine du Sud. C'est une destination encore confidentielle mais au niveau des paysages, cela rappelle le Sud de la Thailande mais sans le vice et le coté mafia de l'industrie du tourisme local. C'est donc un endroit incroyable avec un bord de mer magnifique, notamment la Honda Bay à côté de Puerto Princesa où nous louons un bateau avec des italiens que nous rencontrons sur le quai.

Cebu est la deuxième ville des Philippines. Beaucoup plus petite que Manille, elle fait très provinciale. C'est en tout cas un hub très pratique pour voyager sans avoir à passer par Manille car c'est le centre de la célèbre compagnie aérienne low cost Cebu Pacific Air. Nous resterons une journée à Cebu et visitons le centre ville et le marché au trafic infernal.

Nous passons la journée à l'hotel de Bohol Beach Club pour une journée de repos. La plage est fantastique avec les cocotiers plantés et le sable blanc. L'eau est chaude et claire. Très peu de clients dans l'hotel à part un groupe de vacanciers coréens qui organise un karaoke sur la plage au coucher de soleil (beaucoup de coréens viennent aux Philippines en voyage organisé).

Pour faciliter nos déplacements sur Bohol, nous devons souvent demander à des motos. C'est ainsi que nous faisons connaissance avec un jeune philippin qui nous partage ses meilleurs plans sur l'île et c'est avec plaisir que nous passons la journée à circuler sur Panglao et en s'arretant dans un restaurant qui a une vue fantastique !

Les Chocolates Hills sont parmi les sites touristiques les plus appréciés des Philippins et beaucoup moins connus à l'étranger. C'est une journée très sympathique depuis Panglao de prendre le bus vers le centre de l'île de découvrir les terres. On y trouve aussi le Tarsier, plus petit mammifère et un fleuve boueux qui rappelle l'Amazonie.

Séjour exceptionnel sur Panglao Island au contact de la nature des Philippines et le sanctuaire sous-marin de Balicasag : accompagner les dauphins, voir des îles désertes (les même que l'on dessine quand on est enfant), et manger dans le parc naturel face à la plage. Une visite de Panglao Island est un des plus beaux secrets de toute l'Asie !!

Pour notre premier voyage aux Philippines, nous avons décidé de faire un tour de plusieurs îles et après avoir récupéré Myriam à Tagaytay, nous nous envolons pour Bohol pour notre première étape.Bohol est une île visitée par les touristes locaux, moins par les étrangers qui lui préfère Boracay. Bon choix pour nous, en cette période de saison humide Bohol visiblement connait un micro-climat moins tranché qui nous a permis d'avoir un temps superbe et de profiter pleinement de cette île expcetionnelle pendant une semaine !

Alors que Myriam termine sa mission à Tagaytay, je la rejoins pour prendre un peu de vacances et surtout découvrir les Philippines, qu'elle a apprécié que sous certains apects ces 8 derniers mois. Cette fois, nous décidons d'un itinéraire qui va nous faire voir trois îles et mixer des paysages entre nature et plage.

Les iles de Hong Island se situent à une heure de mer de Ao Nang, pour notre dernière journée en Thailande, nous prenons un bateau pour faire le tour des plages les plus intéressantes de ce petit archipel posé dans la baie. Encore une fois, le cadre est idyllique avec des plages de sable blanc nichées dans des criques calmes entourées de pains de sucres couverts de jungle luxuriante.

La plage de Railay est considérée comme une des plus belles plages du monde. Encerclée de pics de karst vertigineux qui attirent les grimpeurs du monde entier, le décor est splendide. Face à l’Ouest on apprécie le coucher de soleil et les couleurs du couchant en se promenant sur la longue plage de sable fin.

Ao Nang est une petite ville dépendante de Krabi au bord de la mer d'Andaman au Sud de la Thailande. Après deux heures de bateau depuis Koh Phi Phi puis une vingtaine de minutes de voiture, nous voilà dans la dernière étape de notre voyage. Ao Nang est célèbre pour ses fameuses falaises de karst qui bordent de jolies plages et qui plongent dans la mer bleue. Les îles autour de Ao Nang sont parmi les plus intéressantes à visiter et valent presque celles de Koh Phi Phi.

Pour notre dernière journée à Koh Phi Phi on profite de la plage de Koh Dalum et de la piscine à débordement en retrait avec une vue "infinie" sur la mer turquoise de la baie.